Région : VANOISE
Lacs du Mont Coua
thème géographique : lacs sur terrasses étagées laissées par les glaciers. La couleur des lacs ne dépend pas que de celle du ciel !

dén + :  1100 m
départ de Méribel Mottaret parking bout de la route (1700 m)
carte top25 : 3534 OT
Sentier du refuge du Saut jusqu'au refuge. Après le refuge, continuer sur le chemin du Col du Soufre.

rando réalisée le 18 / 09 / 2004
Vers l'altitude 2430 m, repérer, de l'autre côté du torrent, le sentier qui traverse le vallon pour monter vers les lacs du Mont Coua : il faut passer le torrent à gué au mieux, et ce n'est pas facile, il y a beaucoup de courant et l'eau est très froide !

le premier petit lac ; en arrière-plan le massif de Péclet-Polset

le deuxième lac, en forme d'Angleterre
Une fois sur la rive droite du Doron, trouver le sentier qui monte vers les lacs, assez bien marqué (pancarte, si on a traversé au bon endroit !). Ensuite le sentier traverse puis remonte sur sa rive droite le torrent qui descend du lac (bon chemin bien marqué).
Le petit lac rond est alimenté par le ruisseau issu du grand lac.
L'eau de ces trois lacs, d'un bleu pur, est principalement d'origine pluviale, alors que celle du lac le plus élévé, d'un vert blanchâtre est d'origine nivale (on aperçoit en effet quelques névés qui subsistent dans les zones les plus à l'ombre au niveau du col)
Vers 2500 m, on voit un premier petit lac en contrebas du chemin, puis il faut, à un détour du chemin, le quitter momentanément pour aller voir un autre lac en forme d'Angleterre.
On reprend le chemin, qui atteint le plus grand lac.
On continue à monter pour arriver à un replat où se trouve un autre lac (2745 m).
Monter jusqu'au collu, il y a encore un autre lac à droite blotti dans la pierraille (2774 m).
 
le plus grand des lacs ; en arrière-plan, la zone du col
autre image du même lac

le lac le plus élevé, dans un univers minéral
Descente : on prend  à gauche (Nord) un sentier assez bien marqué et cairné régulièrement mais pas marqué sur la carte, qui traverse un replat puis s'engage dans un vallon de pierrailles où il descend. Puis il suit une croupe pour rejoindre le vallon où se trouve le sentier du Col Rouge, vers 2400 m.
Prendre ce sentier vers l'Ouest, ne pas louper une petite sente non balisée, qui en remontant un tout petit peu, vous mènera au lac de Chanrouge où vous pourrez admirer le reflet de l'Aiguille du Fruit.
Continuer la sente vers le Nord-Ouest, elle descend vers le sentier principal qui vous ramène au refuge du Saut. Ensuite même chemin qu'à la montée (et c'est long !).

En descendant le vallon, vue sur le Mont Blanc

lac de Chanrouge
autre photo, autres reflets
ATTENTION

Il n'y a plus de passerelle à 1430 m pour traverser le Doron des Allues. Le matin, ce n'est pas trop difficile de passer à gué, mais si on fait la rando en sens inverse, on se trouve à cet endroit l'après-midi (neige qui fond, donc torrent plus gros) et on ne peut plus passer (danger !)
Donc rando à faire en fin d'été quand le torrent n'est pas trop gros !
Et ne pas y emmener des enfants.

Ou bien, si on ne veut pas prendre de risque, faire la rando en aller-retour par le chemin du Col Rouge et l'itinéraire décrit ici en descente, aller visiter les différents lacs et remonter au collu pour revenir par le même chemin.
Cela augmente le dénivelé de 150 m environ, mais c'est plus sûr.



Retour à la liste des randos


randonnée précédente
randonnée suivante


Retour à la page d'accueil de mon site